combustible


combustible

combustible [ kɔ̃bystibl ] adj. et n. m.
• 1390; de combustion
1Qui a la propriété de brûler. Matière combustible. Spécialt Corps combustible, qui produit de l'énergie calorifique par combustion.
2 N. m. (1793) Les combustibles : les corps utilisés pour produire de la chaleur (aussi carburant) . Combustibles solides naturels ( anthracite, bois, houille, lignite, 2. tourbe ) , artificiels ( boghead, boulet, briquette, charbon [de bois], 1. coke) . Combustibles liquides. alcool, essence , goudron, huile (minérale, lourde), mazout, pétrole. Combustibles gazeux. acétylène, butane, gaz, méthane, propane. Combustibles fossiles (houille, pétrole).Combustible nucléaire : matière qui, dans un réacteur, entretient la réaction en chaîne.
⊗ CONTR. Incombustible.

combustible adjectif Qui est susceptible de brûler : Le papier est très combustible.combustible nom masculin Matière capable de brûler au contact de l'oxygène ou d'un gaz contenant de l'oxygène, en produisant une quantité de chaleur utilisable. ● combustible (expressions) nom masculin Combustible nucléaire, matière susceptible de fournir de l'énergie par fission ou fusion nucléaire ; matière fissile qui, placée dans un réacteur, permet d'y développer une réaction nucléaire en chaîne ; ensemble d'éléments fabriqués industriellement, qui contiennent de la matière fissile et qui, placés dans le réacteur, en constituent le cœur.

combustible
adj. et n. m.
d1./d adj. Qui peut brûler. Corps, matière combustible.
d2./d n. m. Substance qui peut entrer en combustion (bois, charbon, essence, gaz naturel, etc.) et être utilisée pour produire de la chaleur.
d3./d PHYS NUCL Combustible nucléaire: matière susceptible de fournir de l'énergie par fission ou fusion nucléaire.

⇒COMBUSTIBLE, adj. et subst. masc.
I.— Adj. Qui a la propriété de brûler (en se combinant avec l'oxygène de l'air ou avec un autre comburant). Corps, matière, gaz combustible :
1. Chaque jour maintenant une foule venait chercher des chargements de cette boue combustible, lentement accumulée par les poussières et les morceaux de houille tombés des péniches autrefois.
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 313.
P. métaph. [En parlant de pers.] Prompt à s'enflammer. Si l'on a les sens moins combustibles à quarante-cinq ans, le cœur est beaucoup plus tendre (RESTIF DE LA BRETONNE, M. Nicolas, 1796, p. 9). Je rumine déjà des coquetteries pour allumer ce gros Antonin ultra-combustible (COLETTE, Claudine à l'école, 1900, p. 44).
II.— Substantif
A.— Substance qui a la propriété d'entrer en combustion et de dégager de la chaleur utilisable. Combustible gazeux, liquide, solide. Le combustible est inépuisable, puisque des forêts immenses couvrent des mines de charbon à fleur de terre (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 343). La centrale électrique cesse de fonctionner, faute de combustible (GIDE, Journal, 1942, p. 155).
P. métaph. :
2. Je l'aime, cette vieille bête. Il croit, il espère, il a encore du combustible dans le cœur. Cela me repose de nos jeunes intrigants à sang de poisson.
DE VOGÜÉ, Les Morts qui parlent, 1899, p. 138.
B.— P. anal. Combustible (nucléaire). Corps formé d'atomes fissibles, capable d'entretenir une réaction nucléaire en chaîne dans un réacteur et de fournir de l'énergie. Combustible appauvri, enrichi. L'oxyde d'uranium (...) sera considéré comme l'un des combustibles nucléaires de choix (GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 77).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XVe s. adj. au propre (EVRART DE CONTY, Probl. d'Arist., B.N. 210, f° 292b ds GDF. Compl.); 1762 fig. « qui s'enflamme facilement » tempérament combustible (J.-J. ROUSSEAU, Emile, V ds LITTRÉ); 2. 1793 subst. (d'apr. FEW). Dér. du rad. de combustion; suff. -ible. Fréq. abs. littér. :224. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 164, b) 436; XXe s. : a) 106, b) 514.
DÉR. Combustibilité, subst. fém. Aptitude à brûler. Combustibilité du bois. Quelques malveillants lui ont brûlé une maison : elle n'accuse que la combustibilité des choses humaines (ABOUT, La Grèce contemporaine, 1854, p. 382). []. Ds Ac. 1932. 1re attest. 1571 (BESSON, Art de tirer huyles de tous médicam. simples, f° 23 ds GDF. Compl.), attest. isolée; à nouv. au XIXe s.; de combustible, suff. -ité. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — ADLERBLUM (A.). Vocab. de l'astronaut. Québec, 1972, p. 14. — GOHIN 1903, p. 342, 361.

combustible [kɔ̃bystibl] adj. et n.
ÉTYM. 1390; de combustion.
———
I Adj.
1 Didact. Qui a la propriété de brûler. || Matière combustible.Corps combustible : corps qui a la propriété de se combiner avec un comburant en dégageant de la chaleur ( Combustion).Ce bois est à peine combustible, tant il est vert.
tableau Vocabulaire de la chimie.
2 (1762). Fig. et rare. Qui s'enflamme facilement. Ardent, enflammé, inflammable. || Caractère, tempérament combustible.
1 Comment se pouvait-il qu'avec des gens si combustibles, avec un cœur tout pétri d'amour, je n'eusse pas du moins une fois brûlé de sa flamme pour un objet déterminé ?
Rousseau, les Confessions, IX.
———
II N. m.
1 (1793). Corps utilisé pour produire de la chaleur. || Puissance calorifique d'un combustible : nombre de calories dégagées par la combustion de 1 kg de ce combustible ( Calorifique).
Classification des combustibles. || Combustibles solides naturels. Anthracite, argol, bois (de chauffage), houille, lignite, tourbe. || Combustibles solides artificiels. Boghead, boulet, briquette, charbon (de bois), coke, métaldéhyde. || Combustibles liquides. Alcool, essence, goudron, huile (minérale, lourde), mazout, naphte, pétrole. || Combustibles gazeux. Acétylène, butane, gaz, méthane, propane. || Combustibles fossiles. Houille, pétrole.Combustible nucléaire : l'élément qui entretient la réaction en chaîne. || Combustible naturel, en partie fissile. || Combustible pur. || Combustible composé (ex. : uranium enrichi).
2 Fam. Argent. → Carbure (3.).
2 Suce-la-Glace affirme qu'il a tout juste de quoi s'offrir le cinéma vendredi soir et que sa petite amie restera à la porte faute de combustible.
René Fallet, le Triporteur, p. 50.
DÉR. Combustibilité.
COMP. Bicombustible, hydrocombustible, incombustible, turbocombustible.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • combustible — Combustible …   Thresor de la langue françoyse

  • combustible — adjetivo 1. Que puede arder o que arde con facilidad: sustancia combustible. ¡Peligro!, material combustible. Éste es un gas combustible. sustantivo masculino 1. Producto que se quema para producir energía o calor: combustible para el coche,… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • combustible — adj Combustible, inflammable, flammable, incendiary, inflammatory, which are not close synonyms, since they apply to different types of nouns, are comparable because they mean showing a tendency to catch or be set on fire. Combustible applies… …   New Dictionary of Synonyms

  • Combustible — Com*bus ti*ble, a. [Cf. F. combustible.] 1. Capable of taking fire and burning; apt to catch fire; inflammable. [1913 Webster] Sin is to the soul like fire to combustible matter. South. [1913 Webster] 2. Easily kindled or excited; quick; fiery;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • combustible — COMBUSTIBLE. adj. de tout genre. Aisé à brusler, qui peut estre bruslé. Matiere combustible. cela n est pas combustible …   Dictionnaire de l'Académie française

  • combustible — COMBUSTIBLE. adj. des 2 g. Qui a la propriété de brûler. Matière combustible. La poix, le goudron, le soufre, le bois sec, les feuilles sèches, sont des matières très combustibles. Le marbre, les pierres, ne sont pas combustibles …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • combustible — (adj.) 1520s, from M.Fr. combustible, or directly from L.L. combustibilis, from L. combustus, pp. of combuere (see COMBUSTION (Cf. combustion)). Figurative sense is from 1640s; as a noun, from 1680s. Related: Combustibility (late 15c.) …   Etymology dictionary

  • combustible — (De combusto). 1. adj. Que puede arder. 2. Que arde con facilidad. 3. m. Leña, carbón, petróleo, etc., que se usa en las cocinas, chimeneas, hornos, fraguas y máquinas cuyo agente es el fuego. combustible nuclear. m. Material que se emplea para… …   Diccionario de la lengua española

  • Combustible — Com*bus ti*ble, n. A substance that may be set on fire, or which is liable to take fire and burn. [1913 Webster] All such combustibles as are cheap enough for common use go under the name of fuel. Ure. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • combustible — [adj] able to be exploded burnable, comburent, combustive, explosive, fiery, firing, flammable, ignitable, incendiary, inflammable, kindling, volatile; concepts 485,537 Ant. noncombustible, nonexplosive …   New thesaurus